« Éléonore et l’Alchimiste » – Les Colombes du Roi Soleil

Voilà une demoiselle qui ne se contente pas de broder au coin du feu ou de prier pour le salut de son âme ! Comme les nobles chevaliers qui peuplent nos romans sont prêts à tout pour sauver leur dame, Éléonore ne recule devant rien pour sauver l'homme qu'elle aime.

« Le Joyau » d’Amy Ewing, tome 1

D’après les gardiennes, une fois que nous vivrons dans le Joyau, nous serons encore plus gâtées. Nous aurons tout. Absolument tout. Sauf notre liberté. Étrangement, on oublie toujours de nous mentionner ce détail.

« Le rêve d’Isabeau » – Les Colombes du Roi Soleil

"Quant à moi, mon destin était tout tracé. Je serais maîtresse à Saint-Cyr afin de transmettre tout ce que l’on m’avait appris." Venez rencontrer la plus ambitieuse et motivée des Colombes.

« Corpus Delicti : un procès » (ce livre est fou ♥)

"Je retire toute confiance à une société composée d'êtres humains, mais fondée sur la peur de l'humain. Je retire toute confiance à une civilisation qui a trahi l'esprit au profit du corps. [...]  Je retire toute confiance à une normalité qui se définit elle-même comme la santé. Je retire toute confiance à une santé qui... Lire la Suite →

« Les menteuses » (Pretty Little Liars) de Sara Shepard, intégral 1

Peux-tu garder un secret ? Jure-le. Si je te le dis, je sais que tu ne le répéteras pas...car, après tout, deux personnes peuvent garder un secret, si l'une d'entre elle est morte...

« La promesse d’Hortense » – Les Colombes du Roi Soleil

"J’en avais assez d’être sage, assez que l’on décide pour moi, assez d’être séparée de lui alors qu’on venait de se retrouver, assez de toutes les années de soumission que Saint Cyr m’avaient imposées. Je voulais prendre mon destin entre mes mains."

Charlotte, la rebelle ! – Les Colombes du Roi Soleil

Contrairement à ses amies, Charlotte ne s’est jamais sentie à sa place à Saint Cyr. Elle s’y sent recluse et soumise à une religion qui n’est pas la sienne. Elle ne rêve que d’une chose : retrouver sa liberté d’antan.

Twilight T.4 : « Révélation » : conclusion de la saga phénomène

"Comment les gens arrivaient-ils à ravaler leurs craintes et à faire confiance de manière aussi implicite à un autre, avec ses imperfections et ses propres peurs, sans même bénéficier de l'engagement absolu qu'Edward m'avait offert ? Si ce n'avait pas étélui, là dehors, si je n'avais pas senti jusque dans la moindre fibre de mon... Lire la Suite →

« Les Soeurs Carmines » T2 : « Belle de gris »

"Les maris, c'est comme les chatons : ils paraissent mignons au début, mais ils grossissent, réclament de plus en plus d'attention et risquent même de vous faire des petits. Vous finissez par ne plus avoir qu'une idée en tête : noyer tout le monde."

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :