« Les Nouvelles aventures de Sabrina » (S1P1) : feminism and chill ?

Ayant grandi avec la sitcom Sabrina, l’apprentie sorcière dans les années 2000 et les autres versions animées, j’étais très curieuse de voir cette nouvelle adaptation qui promettait d’être bien plus sombre, avec un esthétisme pop et vintage proche de la série Riverdale (ça se passe dans le même univers). Résultat… ?

Twilight T.4 : « Révélation » : conclusion de la saga phénomène

"Comment les gens arrivaient-ils à ravaler leurs craintes et à faire confiance de manière aussi implicite à un autre, avec ses imperfections et ses propres peurs, sans même bénéficier de l'engagement absolu qu'Edward m'avait offert ? Si ce n'avait pas étélui, là dehors, si je n'avais pas senti jusque dans la moindre fibre de mon... Lire la Suite →

« Les Soeurs Carmines » T2 : « Belle de gris »

"Les maris, c'est comme les chatons : ils paraissent mignons au début, mais ils grossissent, réclament de plus en plus d'attention et risquent même de vous faire des petits. Vous finissez par ne plus avoir qu'une idée en tête : noyer tout le monde."

Ciné Marvel – « Captain Marvel » : la puissance au féminin !

Le voilà enfin : le premier film du Marvel Cinematic Universe mettant en scène une femme comme personnage principal ! Entre ceux qui ont adoré et ceux qui lui trouve plein de défauts, laissez-moi vous donner mon humble avis sur la question.

A Star Is Born : une petite déception…

Le film ayant été acclamé par le public à sa sortie et au vu du sujet qu'il aborde, je pensais vraiment que c'était une oeuvre qui allait me plaire. J'avais d'autant plus hâte de le voir avec la présence de Lady Gaga au casting, dont j'ai toujours apprécié le talent et l'imagination. Au final, je ressors un poil dépitée de mon visionnage...

Top 7 de mes prodiges favoris dans The Umbrella Academy

J’ai profité de la semaine pour regarder The Umbrella Academy sur Netflix et… comment vous dire…j’ai A-DO-RÉ. Je vous en ferais une chronique, mais avant ça je pouvais partager avec vous mon petit top 7 des enfants prodiges de la série.

« The Mortal Intruments » T2 : « La Cité des Cendres »

"Elle se souvenait d'avoir demandé un jour à sa mère pourquoi elle ne l'utilisait pas comme modèle, elle, sa propre fille. "Dessiner quelque chose, c'est tenter d'en capturer l'essence pour toujours, avait répondu Jocelyne, assise par terre, son pinceau dégoulinant de peinture bleue sur son jean. Si tu aimes vraiment quelqu'un, n'essaie jamais de le... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :