Séries

The Witcher (série) | Un début très prometteur

© The Witcher, Netflix

THE WITCHER

Saison 1

Lauren Schmidt Hissrich || 2019 || 08 épisodes || Fantasy, médiéval ||  +16 ans

Avec : Henry Cavill, Freya Allan, Anya Chalotra, Joey Batey,
MyAnna Buring, Mimi Ndiweni…


La série suit l’histoire de Geralt de Riv, un sorceleur chasseur de monstres qui arpente les royaumes fragiles et corrompus du Continent. Sa destinée mettra sur son chemin Yennefer, une puissante sorcière et Ciri, une jeune princesse en fuite dotée d’un don mystérieux.

D’après les romans d’Andrzej Sapkowski.


MA NOTE GLOBALE


J’étais plutôt impatiente de commencer cette série. Je connaissais un peu l’univers grâce au jeu vidéo (auquel je n’ai pas joué, mais je me renseigne parfois dans le domaine ahah) et j’y ai vu un potentiel fort plaisant. Le roman d’origine m’attend également dans ma PAL. Voici ce que j’ai pensé de l’adaptation signée Netflix avec Henry Cavill dans le rôle titre :

Un pilote assez maladroit…

L’épisode pilote est censé donner envie de poursuivre l’aventure et dois convaincre. Ce qui était moyennement mon cas avec ce premier épisode de The Witcher. L’univers est amené un peu maladroitement et les personnages assez clichés. J’ai été suffisamment intriguée par Geralt et Ciri, ce qui m’a quand même donné envie d’en voir plus. Et j’ai bien fait !

© The Witcher, Netflix

Une réalisation qui tient la route

Le résultat est époustouflant. Certains plans sont filmés de manière esthétique et intelligente. Très bon travail sur le cadrage et la lumière, ainsi que les costumes. Les armures de Geralt attisent ma jalousie. Les effets spéciaux s’en tirent assez bien, sans que cela soit exceptionnel. La stryge de l’épisode 6 m’a assez traumatisée… donc bravo aussi aux maquilleurs. Et enfin : que dire la sublime bande-son ! Mélange entre sonorités médiévales, vibrantes et ethniques. Un véritable délice, au point que je l’ai déjà écoutée plusieurs fois sur Youtube (petite sélection plus bas dans l’article). Il y a même des chansons qui vont fortement bien avec l’univers ! Toss a coin to your witcher 🎶

© The Witcher, Netflix

Confusion entre les timelines…

C’est là que la série pèche. The Witcher suit trois personnages principaux : Geralt, Ciri et Yennefer. Leurs histoires ne se déroulent pas au même moment, et il faut bien 3 ou 4 épisodes avant de le comprendre (indices dans certains plans et personnages). Certains ne l’ont pas compris pendant plus longtemps ! Je préfère donc vous avertir : l’intrigue de Yennefer est la plus reculée dans le passé. Celle de Geralt se passe après Yennefer et l’histoire de Ciri correspond à l’époque « présente ». Le but étant de faire s’entremêler les destins dans une seule et même timeline. Pour savoir si cela va bel et bien arrivé et quand, il va falloir regarder la série… ! 😉

© The Witcher, Netflix

Geralt / Ciri / Yennefer : le trio d’or ?

Ce que j’ai préféré dans la série après la BO : les personnages ! Yennefer reste celle que j’aime le moins, même si j’apprécie son histoire émouvante et la puissante sorcière qu’elle parvient à devenir. Ciri me touche beaucoup plus : la jeune princesse en fuite pour sa survie, qui vient de tout perdre, aura du mal à faire confiance et semble entourée de mystères… Son destin est de retrouver Geralt de Riv, ce que je trouve profondément épique et romanesque. Quant à Geralt : quel charisme ! Henry Cavill était l’acteur parfait pour ce rôle. Il incarne très bien ce personnage sombre, sauvage, qui semble de marbre (et parle comme Batman), mais avec une touche d’humanité qu’on parvient à déceler, à cheval sur ses principes et qui, au final, veille durement sur l’équilibre du monde. Les Humains sont bien ingrats envers-lui ! J’aime le duo improbable qu’il forme avec le joyeux et chantonnant Jaskier.


Conclusion

Une première saison prometteuse ! Il y a des défauts : quelques clichés par-ci par là, une gestion confuse de la temporalité… Mais on a derrière une réalisation de choc, qui nous fait passer un moment visuel et auditif super agréable. On est totalement dans l’ambiance de l’oeuvre, plongé au coeur de l’intrigue, de l’univers et de l’action ! Enfin, j’aime beaucoup nos personnages principaux, particulièrement Geralt et Ciri dont les intrigues m’ont tenu en haleine jusqu’au final (que j’imaginais plus épique par ailleurs). The Witcher sait être tour à tour dure, sombre, cauchemardesque, sensuelle, poétique, romanesque, drôle et épique… J’ai donc passé un super moment de mon côté et j’en redemande ! Vivement la suite.


🎶 OST – Ma sélection coup de coeur 🎶
Main Theme | Gwynbleidd | The Wolf’s Path | Linked by Destiny | Toss a coin to your Witcher


Bande-annonce (VOST) :

Rejoignez 128 autres abonnés

Catégories :Séries

Tagué:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s