Disney-Pixar

Descendants 3 : conclusion de la trilogie phénomène

Mal et les descendants se rendent sur l’île de l’Oubli pour inaugurer une journée spéciale : quatre nouveaux enfants de méchants vont pouvoir rejoindre Auradon ! Mais tout ne se passe comme prévu… bien décidé à récupérer ce qui lui appartient, un méchant inattendu dérobe le sceptre de Maléfique et la couronne royale. Pour protéger Auradon, nos héros vont devoir s’unir et nouer des alliances, elles aussi surprenantes…

DESCENDANTS 3

Un film réalisé par Kenny Orgeta, sorti en 2019.

Au casting : Dove Cameron, Sofia Carson, Booboo Stewart, Cameron Boyce (RIP ♥), Mitchell Hope, China Anne McClain, Sara Jeffrey, Thomas Doherty, Cheyenne Jackson, Jadah Marie…

Bref ▼

∎ Une qualité égale aux volets précédents
∎ Scénario le mieux ficelé de la saga
∎ Une bande-son diversifiée
∎ De nouveaux personnages plaisants
∎ Un méchant inattendu, mais bien trouvé


∎ Toujours un peu dans la caricature et l’excès
∎ Des personnages qui méritaient plus d’approfondissement
∎ Jake et Carlos un peu en retrait


Détaillé 

C’est avec cet opus que la trilogie Descendants se termine, cinq ans après la sortie du premier film. Ayant moyennement aimé le premier, mais beaucoup aimé le second (surtout d’un point de vue musical), voici mes impressions sur cette conclusion :

Une histoire bien construite

En terme de scénario, Descendants 3 est pour moi l’un des plus réussis de la saga. Le film propose une bonne mise en contexte avec un développement cohérent, pour aboutir sur une conclusion logique et qui ne sort pas de nulle part (bien que le doute quant à la grande Décision puisse planer tout le long).

On nous offre enfin moins de manichéisme avec un antagoniste qui ne vient pas de l’île de l’Oubli et des habitants de cette dernière qui vont agir comme des héros. Une belle façon de montrer que l’endroit d’où on vient ou notre apparence ne définissent pas, ni ne reflète notre nature profonde. Le Mal comme le Bien peuvent surgir là où on ne les attend pas.

© Disney Channel

Des méchants enfin crédibles

Un des gros points noirs de la saga était, jusque là, la représentation des méchants Disney. Je les trouvais caricaturée à outrance et extrêmement ridicules. Hadès et le Docteur Facilier font ici leur apparition et, hourra ! Voilà enfin deux parents plaisants et charismatiques, représentés sans trop d’exagération.

Si Facilier n’a qu’un rôle mineur dans cette histoire, Hadès est plutôt important. J’ai beaucoup aimé ce personnage, interprété avec charisme et nonchalance par Cheyenne Jackson. J’aurais même aimé le voir plus souvent à l’écran et qu’on le développe davantage !

De même pour le nouveau méchant de Descendants 3. J’ai trouvé l’idée excellente et c’est un peu dommage qu’on s’en soit tenu, pour le coup, à une bête caricature alors qu’il y avait de quoi développer. Cela fonctionne quand même, mais j’aurais aimé le voir plus en action et de manière plus profonde.

© Disney Channel

Des musiques aux styles variés

Je redoutais un peu la bande-son de ce dernier film, car Good To Be Bad ne m’avait vraiment pas vendu du rêve. C’est d’ailleurs la chanson d’intro la moins bonne de toute la trilogie. Pour le reste, le film s’en sort finalement bien.

De la pop au rap, en passant par la ballade et le rock’n roll, la bande-son de Descendants 3 propose un contenu diversifié. De quoi avoir au moins un coup de coeur dans le lot. De mon côté, je retiens surtout Queen Of Mean, Night Falls et Do What You Gotta Do.

Toutefois, cette bande-son n’égale pas le deuxième film dans l’ensemble. Descendants 2 reste pour moi l’apogée musicale de la trilogie. On garde un peu de cette force ici, mais cela ne s’étale pas sur toutes les chansons. Une sorte de mélange entre les musiques des deux autres films, en somme.

© Disney Channel

Toujours quelques couacs

Comme les films précédents, Descendants 3 garde les mêmes petits défauts : des personnages assez caricaturaux (même s’il y a une amélioration), voir creux pour certains ; un humour plus ou moins efficace selon les moments ; quelques schémas qui se répètent un peu ; des petites scènes dont on ne comprend pas le sens ou l’utilité ; un manque de développement sur certains détails…

J’ajouterais que Jake et Carlos sont ici un peu en retrait, ce qui est dommage car je les aiment beaucoup. Ils restent toutefois présents et, au contraire, on nous ramène des personnages du deuxième film sur le devant de la scène et, ça, c’est chouette.


CONCLUSION

Descendants 3 est une bonne conclusion de trilogie. Le film est d’une qualité égale à ces prédécesseurs, avec peut-être un meilleur scénario et des améliorations apportées aux principaux défauts de la saga (moins de caricatures notamment). S’il s’en sort pas trop mal musicalement, je le trouve quand même en dessous du deux sur ce point. Le revirement de certains personnages sont bien trouvés et permet de rendre l’oeuvre moins manichéenne et de faire passer un message pertinent. En tant que film : cela reste assez moyen, voir oubliable à moins d’avoir grandi avec ; mais pour un volet de Descendants, c’est vraiment pas mal du tout. J’ai passé un bon moment et je m’attendais à moins bien. Un final qui devrait plaire aux fans de la saga !

Rejoignez 125 autres abonnés

2 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s