Animation

Paddington 1 et 2 : humour, candeur et fourrure

PADDINGTON

Un film de Paul King,
d’après les romans de Michael Bond.

2014 | Aventure | Comédie | Fantastique | 1h35 min

Casting : Hugh Bonneville, Sally Hawkins, Madeleine Harris, Samuel Joslin, Nicole Kidman, Julie Walters, Jim Broadbent, Peter Capaldi…

Paddington raconte l’histoire d’un jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres, à la recherche d’un foyer et d’une vie meilleure. Il réalise vite que la ville de ses rêves n’est pas aussi accueillante qu’il croyait. Par chance, il rencontre la famille Brown et en devient peu à peu un membre à part entière.

© Allociné


L’univers de Paddington ne m’était pas inconnu, ayant grandi dans les années 2000 avec une adaptation animée de 1997 et que j’appréciais beaucoup regarder avec mon père. Il existait d’autres adaptions avant celle-ci, dont la première remonte à 1976. J’étais curieuse de voir ce que pouvait bien donner cette nouvelle version au cinéma. Alors ? Effet Madeleine de Proust ou opération ratée ?

Paddington en 1997, dans « Les Aventures de l’ours Paddington », studios Cinar (Canada).

Énormément de douceur

Quand je repense aux deux films de 2014 et 2017, le premier mot qui me vient est « douceur ». Naïveté. Candeur. Nuage de guimauve. Chocolat Chaud. Bref, vous avez saisi l’image. On est sur une véritable série de films doudou et feel-good. J’ai instantanément craqué pour cette ambiance mignonne, cocasse et chaleureuse !

Des personnages bien trop mignons !

Les personnages sont relativement attachants. Paddington est bien accueillit chez les Brown et on les voit, petit à petit, devenir une véritable famille. Quand l’ours arrive à Londres, il se retrouve seul, désemparé et un peu perdu. Ce qui nous le rend instantanément amical.

D’autant plus que le film s’ouvre au Pérou, où l’on découvre la vie du jeune ourson avant de venir s’installer à Londres. On sait ainsi pourquoi il s’y rend et dans quel contexte. C’est une séquence adorable et relativement émouvante. L’équipe du film a eu une belle idée en ajoutant cela !

On finit, nous aussi, par se sentir bien avec tout ce petit monde, comme une famille de procuration le temps d’un film.

Beaucoup de rires

Paddington étant une série relativement enfantine, je ne m’attendais pas à être forcément réceptive à son humour. Certains gags sont, c’est vrai, un peu appuyés et plus ou moins efficace selon notre maturité et réceptivité.

Néanmoins, j’avoue m’être fendue la poire. Oui oui. Il y a beaucoup de comique de situation et c’est, parfois, relativement cocasse et décalé. J’ai notamment adoré les réactions de personnages, que ce soit les acteurs ou celles de Paddington, face à certaines situations données plus improbables les unes que les autres. Cela se fond très bien dans le genre du film. Ajouté à la douceur de l’oeuvre et son côté chaleureux, il est vrai que ça m’a mise dans un mood propice à la joie et l’amusement. J’ai donc beaucoup ri face à certaines séquences, c’est vrai !

Conclusion

Paddington est un divertissement relativement chaleureux. Porté par un super casting qui nous présente des personnages adorables et attachants, c’est aussi une belle aventure familiale, naïve et rocambolesque. C’est tour à tour super mignon, drôle et émouvant. On reste sur une oeuvre qui se veut enfantine, édulcoré et solaire (malgré la grisaille Londonienne) donc, si on a pas d’attentes plus fastidieuses et qu’on passe outre certains gags et caricatures appuyé(e)s, le job est fait à merveille. Un vrai coup de coeur pour ce petit ourson gentil et gourmand ! Un divertissement pour ravira les petits et attendrira, peut-être aussi, les plus grands.


PADDINGTON 2

Un film de Paul King,
d’après les romans de Michael Bond.

2017 | Aventure | Comédie | Fantastique | 1h43 min

Paddington coule des jours heureux chez les Brown, sa famille d’adoption à Londres. Alors qu’il recherche un cadeau exceptionnel pour les cent ans de sa tante adorée, il repère un magnifique livre animé chez un antiquaire. Pas de temps à perdre : il enchaîne les petits boulots pour pouvoir l’acheter ! Mais lorsque le précieux ouvrage est volé, Paddington est accusé à tort et incarcéré. Convaincus de son innocence, les Brown se lancent dans une enquête pour retrouver le coupable…


Je m’attendais à moins aimé ce film au vu de son histoire. Finalement, Paddington 2 se veut être une très bonne suite. Ma chronique ne sera pas longue puisque j’y ai trouvé les mêmes qualités et légers défauts qu’à son prédécesseur.

On pourrait penser que le coup de Paddington en prison est un peu fort. Il aura fallut un petit temps pour me convaincre, mais au bout du compte c’est un passage très chouette. Certes, encore plus absurde et édulcoré que ne peux l’être le premier film, mais d’un côté on ne peut que s’y attendre avec Paddington. Ce sont des films qui mettent du baume au coeur et apportent plein de tendresse, tout en gardant ce côté « action » un peu absurde, mais si amusant et prenant !

Un peu moins efficace que le premier film, mais ça reste une oeuvre soignée et efficace dans son genre !

Catégories :Animation, Films

Tagué:,

5 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s