Livres

« La Passe-Miroir », T3 – « La Mémoire de Babel »

– Excusez-moi, je ne suis pas comme mon père, qui connaît les us et coutumes des autres arches. Nous ne faisons pas de différence entre les sexes ici. J’en déduis que chez vous les hommes ne portent pas de tenues comme la vôtre ?
Ophélie se fit violence pour ne pas imaginer Thorn en petite robe grise.


« La Mémoire de Babel », Christelle Dabos

Résumé

Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?


– LES AUTRES TOMES –

LES FIANCÉS DE L’HIVER (1) | LES DISPARUS DE CLAIREDELUNE (2)


Ayant lu le livre il y a un an, cette chronique ne sera pas fortement construite et argumentée.

La Mémoire de Babel, troisième volet de la saga maintenant culte de Christelle Dabos La Passe-Miroir, se veut à la hauteur de son prédécesseur en terme qualitatif. Le contenu et l’univers sont toujours aussi riches et permettent au lecteur de passer un moment incroyablement divertissant (pour qui a déjà accroché avec les autres tomes).

Si je trouve le roman d’un niveau égal aux précédents, il reste néanmoins celui avec lequel j’ai le moins accroché en termes d’univers et d’aventures. C’est toutefois très subjectif :  je ne me suis trouvé que peu d’affinité avec l’arche de Babel, sur laquelle on passe beaucoup de temps. Si les aventures d’Ophélie sont toujours aussi intéressantes, l’intrigue stagne beaucoup à cet endroit que je ne trouve pas spécialement… plaisant. En soi, Babel pourrait être une arche très chouette, étant une sorte de d’Université géante du Savoir, mais les règles y sont trop carrées et ses habitants/étudiants ont une mentalité qui ne me correspond pas du tout.

La relation entre Thorn et Ophélie prend un sacré tournant dans ce volet. Toutefois, je n’en dirais pas plus au risque de vous spoiler. En tout cas, si cela fait des ravis, tant mieux, mais une fois encore : n’étant pas une amatrice de Monsieur le géant de glace… D’ailleurs, Archibald est bien absent de ce volet, à ma plus grande déception. J’espère qu’il sera de la partie pour la suite.

Conclusion

Un troisième opus d’un niveau égal aux précédents. Ophélie vie toujours des aventures follement intéressantes et sa relation avec Thorn prend ici un tournant important. Si j’ai trouvé ce tome excellent, il reste toutefois celui avec lequel j’ai eu le moins d’affinités par rapport à l’univers décrit. L’intrigue stagne un peu, mais avance tout de même. Il me tarde de lire le prochain tome en 2019 (espérons), même si cette saga me manquera aussi fortement quand elle sera finie. De la Grande littérature fantasy française en tout cas !


Et toi ? Qu’as-tu pensé de cette suite  ?

Catégories :Livres

Tagué:, ,

7 réponses »

  1. Coucou ma Junette ! Ta chronique de La Mémoire de Babel est excellente ! Personnellement, j’ai adoré l’arche de Babel même si, comme toi, leur façon de transmettre le savoir et même de le conceptualiser ne me plaît pas du tout ! Et Archibald m’a manqué à moi aussi ! Vivement le tome 4 pour qu’on puisse enfin le retrouver ! Je sens aussi que je vais pleurer à la lecture de ce dernier tome, ce sera une page qui se tourne, sniff sniff…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s