Animation

« Ralph 2.0 » : chronique (sans spoilers)

« Ralph Breaks The Internet », © Walt Disney Pictures

Résumé

Ralph et son amie Vanellope von Schweetz vont prendre tous les risques en s’aventurant dans l’étrange univers d’Internet à la recherche d’une pièce de rechange pour réparer la borne de Sugar Rush, le jeu vidéo dans lequel vit Vanellope. Rapidement dépassés par le monde qui les entoure, ils vont devoir demander de l’aide aux habitants d’Internet, les Netizens, afin de trouver leur chemin…


Un film déséquilibré

J’ai tout d’abord été surprise par le démarrage de l’oeuvre, qui ne propose pas d’introduction et entre directement dans le vif du sujet ; au point que le titre lui-même n’est même pas affiché à l’écran. J’ai bêtement cru qu’il s’agissait d’une pub sponsorisée ou d’un court-métrage diffusé en amont… avant de comprendre que c’était bel et bien le film.

Bien que la première partie de Ralph 2.0 soit divertissante et humoristique, je lui ai tout de même trouvé un gros manque de profondeur. On reste en surface des personnages et, si l’intrigue se suit facilement, elle n’est pas grandement exceptionnelle ou accrocheuse. J’avais plus l’impression de regarder un show qui essaye d’en mettre plein la vue tout en faisant la promotion de ses sponsors. Je partais donc avec un a priori assez mitigé sur la suite, mais finalement le film a su se rattraper correctement.

La deuxième moitié prend en effet une direction plus intéressante. Si l’humour est toujours au rendez-vous, on y retrouve enfin une belle empreinte affective. Après avoir fait une caricature joliment réussi du monde d’internet, Ralph 2.0 se sert finalement de ce qu’il avait sous la dent pour en tirer quelque chose de censé et même d’un peu préventif. Bref : la morale et les émotions à la Disney ont fini par pointer le bout de leur nez. Les personnages ont également retrouvé leur « âme« , ce qui leur manquait jusque-là.

« Ralph Breaks The Internet », © Walt Disney Pictures

Des nouveaux personnages marquants ?

Aucun doute à ce propos : c’est bel et bien Ralph et Vaneloppe, au final, qui sont les vedettes. Au niveau des nouvelles personnalités introduits, je n’ai réellement été marqué que par la très charismatique Shank, dont j’ai adoré le personnage. J’ai apprécié tous les autres, mais sans être non plus transcendée.

En ce qui concerne les princesses, j’ai évidemment aimé leurs apparitions. Disney nous montre encore qu’ils sont capables d’auto-dérision, sans pour autant en faire trop et en donnant à nos demoiselles leur petit instant de gloire. J’ai d’ailleurs adoré une partie du film dans laquelle l’action est accompagnée d’un thème musical reprenant quelques mélodies phares de nos princesses préférées.

Un univers riche et coloré

Là où le film a su faire un sans fautes, c’est au niveau de la réalisation. Les décors sont grandioses et représentent bien l’univers du net. Quelques idées ingénieuses viennent incarner des concepts avec humour. C’est riche en détails et très coloré. Les scènes où sont présents les personnages connus de l’univers Disney sont très impressionnantes tant les clin d’oeils sont nombreux et glissés de partout. 

Si le côté « noms de marques citées » a pu faire grincer les dents de certains, j’ai plutôt tendance à penser que cela vient renforcer ce côté « proche de nous » qu’à le film, en amenant ainsi un certain réalisme qui permettra aux plus jeunes de se retrouver dans cette histoire et mieux s’y identifier. Si quelques pubs sont faites maladroitement par-ci par là, ce n’est pas au point de gâcher la totalité du film.

Enfin, j’ai grandement apprécié la bande-son de ce nouvel opus, originale et dynamique à souhait.

« Ralph Breaks The Internet », © Walt Disney Pictures

Conclusion

Si Ralph 2.0 possède des qualités visuelles et de réalisation indéniables, cela ne suffit pas à couvrir le gros manque de profondeur de l’histoire sur sa première partie. Heureusement que la seconde moitié rattrape les ratés de la première et apporte plus de matière.

Le film maîtrise bien son sujet et explore vraiment avec humour toutes les diverses facettes du web. Les Disney-fan y trouveront leur compte avec les apparitions des personnages emblématiques.

Sans que cela soit une grande réussite, j’ai finalement fini par apprécier Ralph 2.0. Des points m’ont un peu dérangés et ce n’est pas un coup de coeur, mais on n’est tout de même pas sur un flop. L’oeuvre a su me faire rire et m’émouvoir assez fortement. En bref : une suite fun et relativement sympa, au-dessus du premier film côté réalisation, mais en dessous pour le reste.

PENSEZ BIEN À RESTER APRÈS LES DEUX GÉNÉRIQUES ! 
Une grosse surprise vous attend… 😉

Et toi ? Qu’as-tu pensé du film ?

Fiche technique en page 2.

Pages : 1 2

Catégories :Animation, Disney-Pixar

Tagué:

6 réponses »

  1. Coucou Junie ! ♥ Je suis vraiment impatiente de voir ce second volet de Ralph, j’en entends énormément de bien, du moins bien aussi, bref, tout ça me rend extrêmement curieuse ! En tout cas, bravo pour ta chronique très intéressante et très juste. Et je prends bonne note de rester après les deux génériques, merci beaucoup ! Je reste toujours jusqu’au bout à la fin de la séance, on ne sait jamais !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s