Animation

Film d’animation – « Big fish et Begonia »

bfb

➔ Chun est un être céleste vivant sous la mer. À ses 16 ans, elle est envoyée dans le monde des humains sous la forme d’un dauphin rouge afin d’accomplir son rituel de passage à l’âge adulte. Kun, un jeune garçon, va sacrifier sa vie afin de sauver la sienne. En signe de gratitude, Chun, aidée de son ami Qiu, va tenter de ramener l’esprit de Kun. 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

EN BREF…

Un film à l’animation époustouflante, à l’histoire incroyablement touchante et poétique. Je n’en attendais pas autant en le commençant, mais il m’a vraiment estomaqué. Pour moi c’est un sans faute, aussi bien au niveau du scénario que de la réalisation d’ensemble. Une petite perle que l’on ne connaissais pas encore en France et qu’il vous faut découvrir ! Pour tous les fans d’histoires émouvantes, fantastiques et d’animation asiatique de manière générale.

5 hearts

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

EN DÉTAILS… 

C’est totalement par hasard que je suis tombée sur ce film dont je n’avais jamais entendu parler. Big fish et Begonia est un film d’animation chinois sorti en 2016, mais qui n’est arrivé qu’en 2018 dans nos contrées françaises.

Bien qu’il s’agisse d’une histoire originale, il me semble que son folklore empreinte à un conte ou une légende asiatique (mais ne prenez pas cette information pour acquise). Le film commence de manière assez attendrissante en nous présentant le monde sous-marin et le peuple qui y vit. On est vite embarqué dans l’atmosphère particulière que propose cette histoire. Tout participe à rendre cette immersion belle et poétique : couleurs, bande sonore, dessins… le film prend néanmoins une tournure surprenante au bout d’une dizaine ou vingtaine de minutes, lorsqu’un personnage sacrifie sa propre vie pour en sauver un autre.

Résultat de recherche d'images pour "big fish and begonia"

« Big fish et begonia », © Beijin Enlight Media.

Commence ensuite une aventure bouleversante dans laquelle notre héroïne va marchander avec un sorcier afin de ramener l’âme de son sauveur à la vie. Je ne vous en dirais pas plus pour vous laisser le plaisir de découvrir cette histoire aussi touchante qu’originale. Un conte qui m’aura par moments un peu rappelé une version réadaptée de La Petite Sirène, tout en s’en démarquant complètement.

Les personnages de Big Fish et Begonia sont incroyablement touchants. Chun est une héroïne déterminée, sensible et courageuse. On sent tout de suite toute la bonté d’âme et la sagesse se dégageant de Kun. Enfin, Qiu est un personnage qui peut paraître d’abord un peu turbulent, mais qui saura se révéler petit à petit, faisant de lui un héros aussi marquant que notre personnage principal. Quant au petit dauphin rouge… comment vous le dire… IL EST JUSTE TELLEMENT ADORAAABLE. CHAQUE FOIS QU’IL FAISAIT UN PETIT BRUIT, MON COEUR FONDAIT ♥.

Image associée

« Big fish et begonia », © Beijin Enlight Media.

L’animation de Big fish et Begonia est grandiose. Bien que la synthèse soit utilisée pour certaines scènes, une grande partie du film est faite de manière traditionnelle. Le dessin est sublime et colle parfaitement avec l’ambiance instaurée par l’histoire. Au niveau des couleurs, on retrouve beaucoup de rouge et d’orange qui apportent une touche de lumière et de chaleur dans cet univers aux tons bleutés et verdâtres, tout en rappelant les traditions chinoises et leur architecture. Je vous invite également à prêter attention à la magnifique bande-sonore du film, ou alors à la réécouter après visionnage. C’est divin.

Big Fish et Begonia est un énorme coup de coeur, que je placerais volontiers au rang de chef-d’oeuvre. C’est un film d’animation particulièrement soigné dans sa réalisation,  proposant une histoire et des personnages touchants et poétiques. J’en ai été bouleversée dans les dernières minutes. Je vous le recommande chaudement, car ce film mériterait bien sa sortie en format physique dans l’Hexagone !

5 heartsAs-tu vu ce film ? Qu’en as-tu pensé ? 

bfb4FICHE TECHNIQUE :

Titre VO : Dà Yú Hǎi Táng
Réalisation : Xuan Liang, Chun Zhang
Sortie : 2016
Studios : Beijing Enlight Media
Genre(s) : Animation, fantastique
Voix françaises : Leslie Lipkins, Benjamin Bollen, Pascal Nowak, Jean-Marc Charrier, Françoise Pavy…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s