Disney channel original movie : « Z-O-M-B-I-E-S »

1926153

➔ Il y a 50 ans, à Seabrook, un accident de central a changé la moitié de la population en zombies. De nos jours, leurs descendants parviennent à vivre normalement grâce à un bracelet les rendant capable de contrôler leur envie de cervelle fraîche. Malgré ça, les zombies continuent à être tenu à l’écart des humains et vivent dans une piètre banlieue du nom de Zombieland. Le jour de la rentrée scolaire, des adolescents zombies sont toutefois autorisés à intégrer la même école que les jeunes humains. L’integration est difficile, mais cela n’empêchera pas Zed, un zombie, et Addison, une cheerleader, de se rencontrer et de se lier d’amitié, voir plus…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ 

En bref…

Un D.C.O.M qui surprend par son efficacité. Le pari était assez risqué avec ce concept un peu too much de « zoms V.S poms », mais finalement ça colle bien. L’intrigue et les personnages sont moins kitsch qu’ils en ont l’air et nos héros tous deux attachants. Les chansons sont simples, mais dynamiques et dans l’air du temps. Le film véhicule un bon message ainsi que de bonnes vibrations. Un divertissement peut-être sans surprise et peu audacieux en dehors de son univers, mais dont ses qualités lui permettent de s’en sortir humblement. Une vraie bonne surprise !

3.5 hearts

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ 

En détails…

   Pour être honnête, Zombies n’est pas un film que j’attendais avec impatience. Le peu d’extraits aperçus en vidéo et les visuels ne m’interpellaient pas plus que cela et, de base, je ne raffole pas de l’univers des zombies. C’est donc avec très peu d’attentes que je me suis plongée dans ce visionnage. Au final j’en suis ressortie satisfaite, déjà avec l’envie de le revoir. Une vraie bonne surprise !

   Résultat de recherche d'images pour "zombies disney"Le mélange de l’univers des zombies avec celui du cheerleading, visuellement symbolisé par le contraste des couleurs rose et verte, peut paraître surprenant et un peu too much au premier abord, mais au final ça fonctionne bien et permet d’avoir un film plutôt original et osé. On n’a pas cette impression de « petit budget » au niveau des décors et costumes (contrairement à Descendants où tout cela m’avait fait horreur) malgré le jeu de couleur très flash, qu’on aime ou pas d’ailleurs.

   Je redoutais aussi de ne pas aimer Addison : la fifille à ses parents, blonde, cheerleader… eh bien, je me suis trompée ! Cette jeune fille est particulièrement cool. Elle est ouverte d’esprit, douce, gentille et tolérante contrairement à beaucoup de ses camarades. Adieu le cliché de la cheerleader superficielle, vile et manipulatrice ! L’univers de cheerleading est lui-même mit en avant de manière rafraîchissante pour une teen comedie américaine : on y voit bien le côté sportif, dynamiseur de foules et, surtout, que c’est une discipline MIXTE ! Quant à Zed, c’est un jeune garçon gentil et au grand coeur, qui nous est de suite empathique. Nos deux héros sont attachants et forment un super duo. Les acteurs sont vraiment bons. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, même s’ils servent avant tout de soutien et d’arrière-plan. Seul Bucky tire vraiment son épingle du jeu. C’est un antagoniste impitoyable et ambitieux, représentant parfaitement l’idéologie conservatrice des humains face aux zombies.

   J’ai apprécié la grande morale sur la tolérance délivrée par le film. D’ailleurs, la discrimination dont souffrent les zombies est juste aberrante ! C’est peut-être limite « trop », mais je pense qu’on l’a poussé à l’excès pour mieux s’en moquer et donc mettre en évidence son absurdité. Enfin, Zombies incite évidemment à être ouvert et à accepter les différences des autres, mais également nos propres différences. Pas la peine de rentrer dans le moule de la société s’il ne vous convient pas, osez être vous-même !

   Résultat de recherche d'images pour "zombies someday"Du côté musicale, on a droit à une bande son électro/pop fraîche et dynamique. Là aussi, on est sur du « classique » avec des morceaux typiquement dans l’air du temps, mais ça reste plaisant et chaque morceaux a son petit charme. De mon côté, j’ai un petit faible pour la jolie ballade Someday ainsi que pour BAAM et Fired up, les morceaux les plus dynamiques du film.

   Zombies est un film gentillet, tout en simplicité dans son scénario, ses messages et son style musical, mais sait tirer son épingle du jeu en proposant un univers osé, original et très contrasté. Cette simplicité permet de garder un certain équilibre entre les éléments comiques/caricaturaux du film et les messages plus sérieux qu’il veut véhiculer. Les personnages principaux apportent une belle énergie à l’histoire, ainsi que les musiques. On en ressort peu-être pas transcendé, mais de bonne humeur et un minimum touché. On est loin du pastiche absurde que je redoutais ! Je vous le recommande donc. Il vaut le coup qu’on lui laisse une chance.

3.5 hearts

Et toi ? Qu’as-tu pensé du film ?

FICHE TECHNIQUE :

Titre : Zombies, ou Z-O-M-B-I-E-S
Réalisation : Paul Hoen
Année de sortie : 2018
Genre(s) : teen movie, comédie, romance, comédie musicale
Casting : Meg Donnelly, Milo Manheim, Trevor Tordjman, Kylee Russell, James Godfrey, Kingston Foster, Emilia MCCarthy…

2 réflexions sur “Disney channel original movie : « Z-O-M-B-I-E-S »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s