Série TV : Miraculous Ladybug (saison 1)

miraculous-tales-of-ladybug-and-cat-noir-post3

Miraculous,
les aventures de Labydug et Chat Noir

La série se déroule à Paris en France où vivent Marinette Dupain-Cheng, 14 ans, une jeune et ordinaire fille de boulangers, et Adrien Agreste, jeune mannequin de 14 ans et fils du célèbre créateur de mode Gabriel Agreste. À la moindre menace, ils se transforment en Ladybug et Chat Noir, un duo de super-héros protégeant Paris des akumas, papillons maléfiques qui transforment les gens en super-vilains en faisant appel à leurs émotions négatives. À l’origine de ces akumas se trouve le Papillon, un être malfaisant qui rêve de s’emparer des miraculous (bijoux antiques conférant à leur possesseur de puissants pouvoirs) de Ladybug et Chat Noir, mais dont les intentions réelles restent mystérieuses, tout comme sa véritable identité. Cependant, même si Ladybug et Chat Noir font équipe, ils ignorent chacun la vraie identité de l’autre : Marinette ne sait pas que derrière ce masque se cache Adrien, le garçon dont elle est follement amoureuse, et Adrien, dont le cœur bat pour Ladybug, ne se doute pas qu’il s’agit de Marinette, sa camarade de classe sympa et tête en l’air.

4 heartsUne série jeunesse superbement animée,
mêlant action, aventure et romance à la perfection.

>> Miraculous Ladybug, c’est LA série jeunesse du moment. Une production française (et asiatique), numéro un chez nous dans sa catégorie, mais également très prisée dans d’autres pays du monde. Voyant que la communauté de fans était aussi bien composée de jeunes enfants que d’adultes fan d’animation, j’ai décidé de tenter l’expérience via Netflix. Cela m’aura été bénéfique, car j’en ressors séduite et m’autoproclame à présent membre de la fameuse fandom.

Résultat de recherche d'images pour "miraculous flagg png"

Plagg et son cammebert…

Le principe de base est classique, mais fonctionne bien : nos deux personnages principaux mènent une double-vie, à la fois jeunes collégiens et -secrètement- justiciers masqués de la ville de Paris. Une thématique incontournable quand on met en scène des super-héros.

N’oublions pas le fameux chassé-croisé amoureux entre Adrien/Chat Noir et Marinette/Ladybug. Ce dernier est en effet épris de « sa Lady » coccinelle, ignorant qu’il s’agit de sa camarade de classe (gentiment friend zoned) qui, elle, est amoureuse d’ Adrien, le tout sans soupçonner qu’il se cache sous le costume de son équipier Chat Noir. Ainsi, Miraculous Ladybug empreinte à la fois aux codes de l’univers des super-héros et au genre asiatique du « magical girl » (cf. les origines mystiques et magiques des Miraculous, bijoux qui permettent à nos héros d’acquérir leurs pouvoirs). On est donc dans un divertissement qui mêle action, aventure et romance, tranche-de-vie, le tout correctement équilibré. Si le schéma narratif de l’animé n’est pas innovant en soi, il a tout de même le mérite d’être efficace et de proposer une histoire avec un univers inédit (les Miraculous et leurs pouvoirs, les Kwamis etc…).

Résultat de recherche d'images pour "ladybug chat noir"

Chat Noir/Adrien et Ladybug/Marinette

Une des plus grandes forces de la série réside aussi dans ses personnages : autant nos deux héros principaux sont attachants chacun à leur manière, autant on s’entiche également de tous les personnages secondaires (mention spéciale à Alya, Juleka, Victor et Mylène, mes petits chouchous). Ce qui fait souvent peur quand on commence une série destinée avant tout à la jeunesse, c’est de se retrouver avec des protagonistes simplets, au rôle peu construit ou pas approfondit. Miraculous ne possède pas ce travers. Certes, certains sont assez caricaturaux, mais tous ont une personnalité bien définie et développée un minimum.

Si les secondaires sont bien travaillés, c’est encore plus poussé pour nos héros. Marinette est une jeune fille follement adorable dont on s’entiche très facilement. Il est simple de s’identifier à elle, de se retrouver dans ses états d’âmes et/ou sa maladresse. Elle vit dans un foyer modeste, mais très chaleureux, contrairement à Adrien dont le père est richissime, mais très absent dans sa vie. La vie de famille froide et austère de jeune garçon nous le rend forcément sympathique. D’autant plus que malgré ça, il reste quelqu’un de profondément gentil et généreux. Transformée en Ladybug, Marinette gagne en confiance en elle tandis qu’ Adrien nous livre un Chat Noir beaucoup moins lisse qu’à l’accoutume et plus aguicheur. C’est un duo qui fonctionne à merveille.

Résultat de recherche d'images pour "miraculous tikki"

Tikki ♥

Enfin, comme toute série du genre qui se respecte, il faut une ou plusieurs petites mascottes mignonnes en guise de compagnons pour nos héros : rôles que remplissent  à la perfection Tikki et Plagg. Que dire à part : KA-WA-I !

Même si je ne m’y connais pas trop, les qualités de réalisation de la série sont indéniables. Le style graphique est poussé, finement travaillé pour un superbe rendu final. La colorisation est également vive et dynamique. Les designs des personnages sont tops, allant des basiques aux plus fantasques. La 3D n’est pas mon genre d’animation favoris, mais pour le coup je l’ai trouvé très agréable et douce. Enfin, la B.O est également sympathique. La chanson d’ouverture est entraînante et efficace (j’avoue que je me l’écoute à l’occasion ahahah), bien que j’aie une préférence pour la première version avec la voix de la doubleuse de Marinette (sans dénigrer celle de Lou et Lenni-Kim, que j’apprécie aussi !).

Résultat de recherche d'images pour "miraculous jagged"

Jagged Stone akumatisé en « Guitar vilain ».

Bref, j’aurais encore tant de choses à dire sur ce superbe divertissement jeunesse. Je me suis enfilée les épisodes en deux jours et j’en redemande. Miraculous, c’est tout ce que j’adorais et qui me faisait vibrer quand j’étais enfant, en évidemment plus moderne. Même adulte j’apprécie beaucoup ce show et je ne m’ennuie jamais devant un épisode. J’apprécie surtout retrouver les personnages et suivre la relation chassée-croisée entre nos deux héros. Ils nous rendent FOU, mais ils sont irrésistibles… l’intrigue autour des miraculous et le Papillon éveille également ma curiosité. Pour moi c’est une série de qualité et qui mérite amplement son succès. Il me tarde de terminer la saison 2 et je confesse que la série me manque quand je ne la regarde pas ahah ! Si vous avez l’occasion, essayez au moins un ou deux épisodes pour vous faire une idée. Elle en vaut bien la chandelle et il serait dommage de passer à côté sous prétexte que c’est le divertissement le plus prisé des six-dix ans. J’en ai treize de plus et, je m’en fiche, j’adore ! 😉

~

FICHE TECHNIQUE :

Origine : France, Corée, Japon
Création : Thomas Astruc
Production : Jérémy Zag, Zagtoon, Method Animation, De Agostini, Toei Animation, SAMG Animation
Diffusion (France) : TF1, Disney Channel, Netflix
Statut : en cours (saison 2 en diffusion)
Saison 1 : 26 épisodes de 22 minutes
Voix françaises : Anouck Hautbois, Benjamin Bollen, Marie Nonnenmache, Thierry Kazazian, Fanny Bloc, Antoine Tomé, Marie Chevalot, Alexandre Nguyen…

7 réflexions sur “Série TV : Miraculous Ladybug (saison 1)

  1. Mariasellama dit :

    Super article ! Tu en parles vachement bien ! 🙂 J’aime beaucoup Miraculous même si j’ai bientôt 27 ans… J’aurai bien aimé avoir une série comme ça quand j’étais enfant. Je n’ai pas pu voir tous les épisodes encore vu que je n’ai pas netflix et que je ne peux pas toujours me poser au moment de diffusion de disney channel…

    Aimé par 2 personnes

  2. mmalivres dit :

    Trop bien mais moi qui est fan de miraculous je peux te dire que c’est pas Flagg mais Plagg 😉 sinon trop génial fan depuis très peu de temps je connais tous les épisodes par Coeur que se soit saison 1 ou saison 2. Bonne nouvelle l’épisode 16( troublemaker)de la saison 2 va sortir à la fin du mois.

    Aimé par 1 personne

  3. mmalivres dit :

    De rien, je préviens que l’épisode 15 rossignole est sur Youtube en anglais et en espagnol, Laura Morano joue l’akumatisé. Juste trop excité de l’avoir regarder et vraiment ils sont pas prudents Ladybug et Chat noir. Je te dis rien de plus sinon tu va tout savoir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s