J’ai vu : « Danse avec les loups »

Résultat de recherche d'images pour

DANSE AVEC LES LOUPS – 4.5 heart
Réalisé par Kevin Costner. Sorti en 1990.
D’après le roman éponyme de Michael Blake.
Genre(s) : Aventure, Drame, Western
Avec : Kevin Costner, Mary McDonnell, Graham Greene, Rodney A. Grant, Floyd Westerman…

Le jeune lieutenant John Dunbar est envoyé à un poste de reconnaissance dans les immenses plaines du Dakota pendant la guerre de Sécession. Il rencontre au cours de l’une de ses missions de reconnaissance le peuple sioux. Le lieutenant se lie d’amitié avec la population indienne. Il arrive même à intégrer la tribu, au point d’être surnommé « Danse avec les loups », et de s’éprendre d’une des leurs, une blanche baptisée « Dressée avec le poing ».

>> Un film que je ne connaissais que de nom jusqu’à ce que je m’y intéresse plus sérieusement il y a quelques mois. En découvrant que je ne pourrais avoir accès qu’à la version longue (qui dure quand même trois heures et cinquante-cinq minutes !), j’ai tout d’abord eu peur. Finalement, je n’ai pas vu le temps passer ! J’ai totalement été transporté par ce film. : histoire, personnages, ambiance, moralité… tout m’a séduit de A à Z.

Après plusieurs mois de solitude dans son ford, à la frontière des territoires Amérindiens, le lieutenant John Dunbar finit par entrer en contact avec les membres d’une tribu sioux. En tant que soldat colonialiste, il devrait les considérer comme les parasites, les « sauvages » à exterminer. Hors, il décide de les aborder de manière plus humaine et pacifiste. Un premier contact se créé alors, suivi de nombreux échanges jusqu’à ce qu’une véritable relation amicale naisse entre lui et les natifs, mais également avec un loup qui passe par là pour l’observer de temps en temps… Cette histoire est celle d’un homme qui décide de ne pas considérer les Amérindiens comme ses ennemis, mais comme ses amis. Pareillement, les natifs découvrent au contact de John Dunbar que les Hommes blancs ne sont pas tous des barbares et que certains sont dignes de confiance. Danse avec les loups retrace donc une histoire d’amitié relativement touchante entre un seul homme et tout un peuple.

Résultat de recherche d'images pour

On suit l’histoire du point de vue de John, on découvre tout avec lui et sa voix narrative nous délivre ses propres réflexions et sentiments sur la situation et les gens qui l’entourent. On ressent son empathie dès le début et on le voit s’épanouir au fil de l’histoire. Son environnement évolue aussi, devenant de moins en moins hostile, comme pour démontrer la chaleur que lui a apporté l’amitié du peuple sioux à l’opposé de son ancienne vie qui lui paraissait sûrement bien plus aride. Les décors authentiques permettent une expérience encore plus immersive.

Beaucoup de personnes semblent avoir trouvé la version longue trop allongée. Il est vrai qu’on s’attarde parfois sur des détails et moments anodins du quotidien de John qui ne sont pas forcément vivaces. De mon côté, j’ai trouvé ses longueurs justifiées dans le sens où cela permet d’insister sur la vie solitaire que menait le lieutenant, avant l’arrivée des sioux, qui lui devient de plus en plus pénible et on ressent très bien tout ça avec lui. La naissance de sa relation avec les natifs est également amenée en détails, démontrant bien que cela ne s’est pas construit en un jour. Tout m’a semblé bon à prendre et pertinent. Il est vrai toutefois que je suis une fervente passionnée des peuples natifs. Il est donc évident que le film m’ait intéressé à ce point même en version longue ahah.

Image associéeLe dénouement est certes attendu, mais le film ne va pas aussi loin que je l’avais imaginé. D’un côté c’est tant mieux, car cela rentre en adéquation avec le message de paix qu’il veut nous envoyer. Il y aura évidemment des passages durs et assez violents, mais rien de visuellement insoutenable.

Danse avec les loups est donc un film à ne pas louper, qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. Il envoie au spectateur des messages forts, beaux et de l’émotion brute. L’histoire est Humaine, touchante et passionnante. On plonge dans cette épopée de l’Ouest et on ne veut plus en ressortir. Un vrai petit bijoux cinématographique !

 

3 réflexions sur “J’ai vu : « Danse avec les loups »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s