Pause ciné : « Valérian et la Cité des mille planètes »

valeri

Valérian et la Cité des mille planètes3.5 hearts
Réalisé par Luc Besson. Sorti en 2017.
D’après la BD de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières Valérian et Laureline.
Avec : Cara Delevingne, Dane Dehaan, Clive Owen, Ethan Hawke, Sam Spruell, Rihanna…

Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha – une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d’Alpha, une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l’avenir de l’univers.

>> Avant de vous partager mon ressenti sur ce film, j’aurais quelques petites précisions à faire qui, peut-être, vous permettrons de mieux cerner ma chronique (ou pas, mais sait-on jamais) : 1) Je n’ai pas lu la BD d’origine, que d’ailleurs je ne connaissais même pas, car 2) je ne suis pas une grosse amatrice de SF. J’aime bien certaines oeuvres du genre, mais dans l’ensemble j’apprécie juste à petite dose. Avec tout ça, vous vous demandez peut-être pourquoi j’ai voulu aller voir Valérian ? Parce que j’aime beaucoup Cara Delevingne. Pour certains, elle devrait se contenter de rester mannequin, mais je n’ai rien contre son jeu d’actrice de mon côté. Enfin, j’ai vu le film en VO (oui, je trouve que cela peut faire une différence sur un ressenti général).

Dans l’ensemble, j’ai apprécié le film, malgré des hauts, des bas et un rythme qui m’a paru un peu inégal.

Commençons avec ce qui est top : le visuel, évidemment. C’est le genre de film qui vaut le coup d’être vu sur grand écran ou en 3D si vous avez envie de vous évader de notre monde et d’en prendre plein les yeux. Les effets spéciaux m’ont également paru réussit. Il n’y a que certaines petites scènes que j’ai parfois trouvées trop « mouvementées » pour qu’on puisse y voir quelque chose et des plans plus ou moins bien cadrés, mais rien de réellement notable. En gros, je chipote ahah.

Si l’univers est réussi dans la forme, il l’est également dans le fond. J’ai réellement apprécié découvrir tous ces peuples, ces planètes, le fait que le temps et la distance en années lumières ne soient plus des frontières infranchissables etc. Pierre Christin a vraiment eu de superbes idées et à déployer à merveille son imagination. Pour ceux à qui cela rappellerait beaucoup trop Star Wars et compagnie, il faut savoir que la BD Valérian et Laureline est sortie une dizaine d’années avant les films de George  Lucas, donc on n’est pas du tout sur du « pompage ». J’ai eu un petit coup de coeur pour les Pearls, habitants de la planète Mül (qui est juste une giga plage géante). C’est un peuple pacifique, en harmonie avec la nature et plein de sagesse. Je n’avais qu’une envie en les découvrant : partir vivre avec eux sur Mül ahah.

Là où j’ai trouvé le film moins bon, c’est au niveau du rythme et du traitement des personnages principaux.

Sur la première moitié de Valérian, j’étais plutôt en mode « bon, ce film se laisse voir, mais ça reste du bof bof ». Certains passages sont plus ou moins utiles et intéressants. Autant mon copain a aussi apprécié le film dans l’ensemble, sans être transcendé, mais à certains moments il a faillit s’endormir ahah. Viennent alors la seconde partie et la fin du film, là où action et émotions sont à leurs apogés. Je me suis enfin surprise à me dire « ah, finalement c’est pas si mal comme film ». Bon, on reste sur du « classique » : le fil conducteur n’est pas original du tout au jour d’aujourd’hui et on s’attend à peu près à tout ce qui se passe dans Valérian (et pourtant je suis quasi novice en SF). Cela reste néanmoins efficace de mon point de vue. J’ai vraiment été émue sur les derniers instants du film. Certains disent que c’est de l’émotion « facile » et évidente, ce qui foncièrement n’est pas faux, mais j’avoue que je ne me pose pas trop ce genre de question. Tant que ça marche !

Dernier point à aborder : les personnages principaux. J’ai bien aimé le duo Valérian/Laureline, mais je reconnais qu’il est difficile de s’attacher à eux. On est trop impersonnel avec ces derniers et on ne sait quasiment rien sur eux. Ils sont « classes », mais rien de plus. Certains accusent un mauvais choix de casting, mais j’ai plus l’impression que ça vient du traitement des personnages en eux-mêmes que des acteurs. D’ailleurs, la « romance » entre Valérian et Laureline… hm hm. Elle permet de se faire une idée des liens entre ces deux personnages, mais certaines scènes et répliques sont assez… bidons, en plus d’être franchement lourdes ahah. Il n’y a qu’à la toute fin du film que ce point m’a paru -enfin- pertinent. Petite remarque personnelle en passant : Pourquoi le prénom de Valérian a été conservé dans le nom du film… ? Apparemment, ce serait parce que Besson était fan de la BD qui portait originellement le nom de Valérian, agent spatio-temporel avant d’être renommée en 2007 Valérian et Laureline. Soit, je peux comprendre ça, aucun soucis ! Simplement, c’est vrai qu’avec le nom d’un personnage dans le titre, on s’attend à ce que ce dernier soit spécialement mit en avant, hors pas du tout. Laureline est tout aussi présente que Valérian, ce si n’est même plus et si on ajoute qu’on ne sait rien de Valérian, au final… c’est un peu comme si Harry Potter nous racontait une année dans une école de magie avec dedans un personnage qui s’appelle Harry, sans vivre l’histoire avec ce dernier… bref, il aurait été plus juste soit d’appeler le film Valérian et Laureline, soit simplement La Cité des mille planètes, ou alors de mettre réellement le personnage de Valérian en avant. Bon, il a un petit plus dans le film par rapport aux autres, mais on est d’accord que cela ne fait pas une énorme différence, voir quasiment pas…

Bref, quelle longue chronique ! Je reste dans l’ensemble partagée pour ce film d’un point de vue cinématographique ; mais il n’empêche qu’il a su me divertir, m’intéresser dans l’ensemble et a réussi à me toucher sur la fin. Je ressors de mon visionnage avec une impression plutôt positive, mais clairement ce n’est pas non plus LE film de science-fiction, ni l’aventure du siècle. J’aurais été un peu dégoûtée si j’avais du payer ma place pleins pot. Pourtant, je n’ai pas envie de vous dissuader d’aller le voir, car j’ai quand même passé un bon moment. Le film permet une réelle évasion, fait passer de beaux messages et le duo principal reste « classe », même si peu attachant ou manque d’approfondissement. Cependant, je recommande la VOST, car si l’oeuvre m’a déjà paru souffrir de certains défauts en langue d’origine, si je doublage VF n’est pas réussi cela ne pourra qu’être pire ahah. Je dirais que ça passe ou ça casse avec Valérian. Moi, c’est passé tout juste au début, puis assez bien vers la fin. À vous d’aller vous faire votre propre idée !

As-tu vu Valérian ou comptes-tu aller le voir ? Ton avis sur le film ?

As-tu lu la BD d’origine ? Si oui, qu’en as-tu pensé ?

2 réflexions sur “Pause ciné : « Valérian et la Cité des mille planètes »

  1. Nanette dit :

    Valérian est un film qui me tenterait car sa bande-annonce au visuel sublime qui nous présente une galaxie à la fois diversifiée, merveilleuse et sur la même longueur d’onde (jusqu’à ce que…) m’avait impressionnée. Et puis, je ne connaissais pas du tout les BDs d’origine et pour moi qui suis assez fan de SF, de la française, c’est vachement cool. J’ai lu des critiques qui ont défoncé le film de manière pas objective du tout, limite de façon stupide, mais aussi d’autres qui disaient de manière claire et intelligente que tout le potentiel du film avait été gâché à vouloir montrer un univers qui pullule de vie et de personnages de partout avec en prime un héros chiant et des répliques pas élevées. Voilà ce que j’ai entendu, et ta critique ma Junjun est l’une des plus positives que j’ai lu à ce jour lol. Je me dois de me faire mon avis personnel mais je ne sais pas si j’irais voir le film au ciné en étant aussi indécise. Les acteurs, le réalisateur et son travail, je leur fais confiance mais je ne suis pas totalement emballée. Je le regarderais certainement en streaming pour tenter ma chance quand même mais voilà quoi ^.^

    ps : on fait tout un pataquès de l’apparition de Rihanna dans ce film, que je comprends pas. Je trouve que RiRi excelle en musique (ce qui est déjà pas mal, je l’adore musicalement parlant) mais je sais pas ce qu’elle fout au cinéma quoi, contrairement à Cara… Je juge avant de regarder, je sais, mais voilà, ça je le sens pas bien par contre…

    J'aime

    • Justine dit :

      « un héros et des répliques pas élevées » ahah c’est vrai que Valérian est plutôt relou, surtout au début :’). Concernant les répliques, c’est aussi vrai x’). Enfin, j’ai trouvé que ça se laissait quand même regarder dans l’ensemble. En revanche j’ai beaucoup aimé l’univers, même si c’est parfois un peu compliqué de comprendre comment ça fonctionne ahah.

      Concernant Rihanna, pourquoi aurait-elle moins de légitimité que Cara à faire du cinéma ? Sa scène ne m’a pas dérangée personnellement, d’autant plus qu’elle n’a qu’un rôle très secondaire et qu’on la voit très peu, donc bon ^^. Je n’ai pas trouvé ça gênant dans le film en tout cas, il fait de biens pires bavures 🙂 !

      Tu me donneras ton avis quand tu l’auras vu Nanette, même si c’est dans longtemps du coup ahah ♥ 😉 !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s